“plus de 20% de travail précaire – voila la grande réalité. trop grande!”

Du 5 au 7 Mars 2009, a eu à Hammamet Tunisie le premier seminaire régional pour les travailleurs de Coca-Cola pour l'Afrique du Nord. Les participants en provenance de la Tunisie, de l'Algerie, du Maroc, de la  Mauritanie et de l'Egypte ont ensemble avec la coordinatrice de l'Alliance mondiale des travailleurs de Coca-Cola et du coordinateur régional de l'UITA discuté de la situation des travailleurs de Coca-Cola dans la région ainsi que des voies et moyens pour une coopération future. Le problème commun dans la pluspart des pays est la précarisation de l'emploi. Un exercice de cartographie a révélé que dans certaines localités 20 à 50% des emplois sont soit sous traités ou occupés par des travailleurs temporaires. Comme l'a indiqué un des participants – “Je crois que ceci est un véritable grand problème. Trop grand!” Des discussions ont été menées sur leurs conséquences sur les syndicats et comment réduire ou arrêter la précarisation de l'emploi. Le Secrétaire Général de la FGAT-UGTT de la Tunisie a indiqué "notre position est que les postes permanents doivent être occupés par des travailleurs permanents , réguliers, et nous travaillons à ce qu'il y ait plus de travailleurs permanents”. Le respect du droit des travailleurs  et des droits syndicaux varie d'un pays à un autre dans la région. Alors que certains participants ont rapporté que les désaccords entre partenaires sociaux ont été résolus par les procédures législatives du règlement des conflits de travail, dans d'autres de sérieuses difficultés ont été révélées. Les participants ont eu aussi la possibilité de connaître l'historique des relation entre l'UITA et la Direction mondiale de Coca-Cola ainsi que l'état actuel de cette relation au travers du "processus d'Atlanta", et la possibilité d'obtenir du soutien pour les luttes locales et le respect des droits syndicaux. Des discussions ont été menées aussi sur le réseautage du mouvement syndical international ainsi que sur les objectifs, les informations et la coopération construite par l'alliance mondiale de Coca-Cola . Le séminaire a aussi permis aux participants de faire des exercices pratiques sur les nouveaux moyens de communication et la façon d'utiliser de façon efficace  cette technologie qui doit aider les participants à améliorer leur communication pour la coopération future. “Nous avons besoin de changer la situation qui consiste à ne pas savoir ce qui se passe dans le pays voisin, et ce séminaire est le premier pas vers cette direction. Nous avons besoin de nous rencontrer souvent, mais aussi de développer les outils de communication électroniques” a souligné Kamel Saad. Lors de la visite dans une des usines de mis en bouteille de coca-cola en Tunisie, les participants ont discuté d'une façon ouverte avec la direction de l'usine des questions identifiées lors du séminaire, spécialement l'usage du travail précaire “Nous sommes impressionnés par la solidarité que ce séminaire a montré entre les syndicats de la région, et nous attendons avec impatience la future coopération qui se développera entre nous” a résumé un participant du Maroc.

 

 

Choose your language:

Login

Fight outsourcing and job destruction!