La révolte sociale renforce la lutte contre l’emploi précaire chez Coca-Cola en Tunisie – le syndicat négocie l’abolition du travail d’agence

La révolte populaire en Tunisie, qui a entraîné la chute de Ben Ali, a
aussi modifié l’équilibre du pouvoir au sein des entreprises. Les
organisations syndicales ont joué un rôle crucial dans la coordination
et l’organisation du bouleversement de l’ordre social. Chez
l’embouteilleur tunisien de Coca-Cola, SFBT, les syndicats ont profité
de l’occasion pour négocier la fin du travail d’agence et faire reculer
le recours abusif aux contrats d’emploi précaire.

Lire en plus dans le site principal de l'UITA.

Choose your language:

Login

Fight outsourcing and job destruction!