IUF logo; clicking here returns you to the home page.
UITA
Unit les travailleurs de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de l'hôtellerie du monde entier


Les travailleurs et travailleuses de TEKEL poursuivent leurs manifestations à Ankara

Inséré sur le site web de l'UITA le 26-Jan-2010

Envoyer cet article à une connaissance.

photo



Les protestations des travailleurs/euses de TEKEL contre la décision soudaine et arbitraire du gouvernement de fermer leurs lieux de travail entrent dans leur septième semaine, malgré le temps froid et pluvieux, le manque d’abris adéquats et la menace de violence policière.

Après un sit-in de trois jours, environ cent manifestants/es ont entrepris une grève de la faim le mardi 19 janvier et sont déterminés/es à la poursuivre jusqu’à ce que le gouvernement accède à leurs demandes. Ils/elles demandent des emplois de remplacement respectant entièrement leurs conditions d’emploi actuelles, comme le prévoit la loi, plutôt que les contrats d’emploi occasionnel à un salaire inférieur qui leurs sont proposés.

À la suite du même sit-in, 1 500 travailleurs/euses ont été malades et 45 d’entre eux/elles ont dû être conduits/es à l’hôpital. L’Association médicale turque a promis son plein soutien aux travailleurs/euses en cas d’urgences médicales découlant du manque de nourriture et des conditions climatiques pénibles. Il est difficile de dire combien de temps les grévistes pourront tenir, puisque le personnel médical peinait déjà à préserver leur état de santé fragile avant même le début de la grève de la faim.

Les travailleurs/euses et leur syndicat (TEKGIDA-IS, affilié à l’UITA), appellent maintenant à la grève générale. Ils ont obtenu un large soutien de la part des autres organisations syndicales et du public, qui reconnaît que cette manifestation est un élément fondamental de la lutte pour les droits des travailleurs/euses et les droits syndicaux en Turquie.



Agissez maintenant! - CLIQUEZ ICI POUR ENVOYER DE TOUTE URGENCE UN MESSAGE AU GOUVERNEMENT DE LA TURQUIE!

Ces travailleurs/euses sont déterminés/es à poursuivre leurs manifestations jusqu’à ce que le gouvernement accède à leurs demandes. Ils et elles ont besoin de votre appui de toute urgence!