<<< Back to Nestle Union Network

Comité Européen de Nestlé - 23-25 novembre 2009

Après les échanges difficiles lors de la réunion de juin 2009 du CICEN à propos de la promotion par la société des systèmes de sécurité fondés sur les comportements, les cibles zéro accident et la manipulation de statistiques qui a suivi, la partie syndicale a continué de signaler le caractère inadéquat des statistiques trompeuses de la société et des problèmes inhérents à un système qui récompense l’atteinte de objectifs. Des préoccupations similaires ont encore une fois été exprimées à propos de NCE, le système de haute performance/efficacité opérationnelle de Nestlé, qui a fait l’objet d’une présentation vivement critiquée pour son manque de substance et son abondance de propagande.

Un point de controverse important lors de cette rencontre a été le gel salarial annoncé au Royaume-Uni. Bien que Nestlé UK refuse la négociation à l’échelle nationale, la société a annoncé à l’échelle nationale en novembre qu’aucune augmentation de salaire ne pouvait être envisagée dans les négociations locales en 2010, mais que la société offrirait des primes au rendement aux employés/es qui méritent une augmentation. Les syndicats britanniques ont immédiatement blâmé la société pour cette attaque contre la négociation collective. La société a répondu en réitérant sans conviction son engagement envers la négociation collective tout en renouvelant son engagement envers l’évaluation du rendement et un système de rémunération lié au rendement.

L’UITA et ses affiliées font campagne en faveur de la négociation collective chez Nestlé en Russie, en Inde et en Indonésie, où la société a refusé de négocier les salaires. Maintenant, la société nie le droit à la négociation salariale en prenant prétexte de la NCE et du remplacement de la négociation collective du salaire de base par un système de rémunération incitative basée sur le rendement. L’UITA continuera de lutter et de défendre le droit à une véritable négociation collective, incluant la négociation des salaires, pour tous/tes les travailleurs/euses de Nestlé et leurs syndicats.

Le compte-rendu de la réunion du CICEN de novembre 2009.