Home

Un sixième dirigeant du syndicat du sucre en Iran fait face à de nouvelles accusations – Agissez maintenant!

26 January 2010 Urgent Action
Version imprimable

Reza Rakhshan, agent de communications pour le syndicat indépendant des travailleurs du sucre Haft Tapeh, a été arrêté par des agents de sécurité à son lieu de travail le 4 janvier et n’a été libéré de la prison Shush que le 20 janvier, après avoir été accusé d’avoir "mis en danger la sécurité nationale" par ses activités syndicales.

Au moment de son arrestation, Rakhshan attendait toujours sa sentence après sa condamnation pour des accusations similaires à celles qui ont conduit cinq autres dirigeants syndicaux en prison l’an dernier. Comme dans le cas du président du syndicat, Ali Nejati, les nouvelles accusations signifient qu’il pourrait faire l’objet de longues peines consécutives et rester emprisonné durant plusieurs années. Marié et père d’un enfant, le syndicaliste de 39 ans travaille à Haft Tapeh depuis cinq ans.

L’arrestation de Rakshan montre que le régime est déterminé à éliminer le syndicat de Haft Tapeh, dont l’existence même est un défi aux fondements du pouvoir autocratique en Iran. Le sort réservé aux activistes emprisonnés des syndicats du transport et de l’enseignement montre que les prisonniers de Haft Tapeh risquent d’être victimes de sévices physiques et psychologiques prolongés. L’UITA appelle tous les défenseurs des droits démocratiques et syndicaux à se mobiliser pour les défendre.

Agissez maintenant! - CLIQUEZ ICI pour envoyer un message aux autorités politiques et judiciaires iraniennes et les appeler à abandonner immédiatement et sans conditions toutes les accusations contre Rakshan et à annuler les sentences des cinq autres leaders de Haft Tapeh. Veuillez noter que certains messages pourraient être refusés par les serveurs – ne vous découragez pas! La surcharge des serveurs est une situation fréquente en Iran. Certains messages seront transmis, faisant savoir que les syndicalistes persécutés jouissent du soutien de la communauté internationale.

Vous pouvez aussi envoyer un message à l’ambassade ou à la représentation diplomatique de l’Iran dans votre pays -ou lui rendre visite! La liste complète des ambassades / consulats est disponible ici et vous pouvez généralement trouver les adresses de courriel en faisant une recherche sur internet pour trouver la représentation diplomatique iranienne dans votre pays.