business efficient articles new efficient business opportunities finance efficient deposit money efficient making art loan efficient deposits make efficient your home good income efficient outcome issue medicine efficient drugs marken efficient money trends self efficient roof repairing market efficient online secure efficient skin tools wedding efficient jewellery newspaper efficient for magazine geo efficient places business efficient design Car efficient and Jips production efficient business ladies efficient cosmetics sector sport efficient and fat burn vat efficient insurance price fitness efficient program furniture efficient at home which efficient insurance firms new efficient devoloping technology healthy efficient nutrition dress efficient up company efficient income insurance efficient and life dream efficient home create efficient new business individual efficient loan form cooking efficient ingredients which efficient firms is good choosing efficient most efficient business comment efficient on goods technology efficient business secret efficient of business company efficient redirects credits efficient in business guide efficient for business cheap efficient insurance tips selling efficient abroad protein efficient diets improve efficient your home security efficient importance
Home

Parmalat maintient le lockout des travailleurs/euses en Australie

8 March 2017 Urgent Action
Version imprimable

Le 18 janvier, Parmalat Australie, sous contrôle majoritaire de la transnationale laitière française Lactalis, a imposé un lockout à la main d’œuvre de l’usine d’Echuca pour tenter d’imposer de nouvelles modalités de travail.

Parmalat continue à demander une plus grande flexibilité, qui lui permettrait d’externaliser une partie des tâches et de recourir au travail temporaire, et le 3 mars, la direction a demandé aux membres syndicaux de se prononcer, par un vote, sur cette proposition.

Les membres syndicaux ont rejeté la proposition par 67 voix contre 1 et demandé à négocier de bonne foi un accord avec Parmalat qui protège leurs droits.

Au lieu de négocier, Parmalat a maintenu le lockout. Après avoir coupé l’eau qui alimentait le campement de protestation des travailleurs/euses, la société, se disant préoccupée par des questions de santé et de sécurité, a maintenant demandé que le camion-citerne fournissant de l’eau potable aux travailleurs/euses victimes du lockout, ainsi que les autres installations du campement, soient enlevés.

La meilleure manière de protéger la santé et la sécurité des travailleurs/euses est que Parmalat mette fin au lockout. CLIQUEZ ICI pour envoyer un message à la société.

ParmalatUrgentActionUpdatePhoto