Home

Italie : les employés/ées du secteur du tourisme font grève pour revendiquer plus d'avantages sociaux et la sécurité de l'emploi

4 April 2017 News
Version imprimable

StrikeItalyTourismBig

En Italie, les employés/ées du secteur du tourisme, dont celles et ceux des secteurs de la restauration collective, de la restauration rapide et de la restauration traditionnelle, ont organisé le 31 mars une journée de grève nationale, exigeant le renouvellement de leur convention collective et le rejet des demandes patronales limitant les avantages sociaux et la protection de l'emploi. C'est la cinquième grève de ce type depuis la fin de l'accord en 2013. 

Des milliers d'employés/ées venus de toute l'Italie ont participé à la manifestation organisée à Rome par la Filcams-Cgil, la Fisascat-Cisl et l'Uil-Uiltucs, affiliées de l'UITA. Les syndicats exigent des employeurs qu'ils retirent leurs propositions de réduction des avantages sociaux et de la protection de l'emploi en cas de changement de propriétaire, et qu'ils fassent des propositions salariales sérieuses.

En fonction de la saison, le secteur du tourisme en Italie emploie près de 150 000 personnes dans la restauration collective, et entre 700 000 et 900 000 dans les bars, restaurants et la restauration rapide.

StrikeItalyTourismWorkers