Home

Une action syndicale internationale pour défendre la qualité de l'emploi chez Mondelez

5 April 2017 News
Version imprimable

MondelezstickerAu cours d'une semaine d'action syndicale organisée du 27 au 31 mars 2017, les affiliées de l'UITA partout dans le monde ont montré leur détermination à défendre les emplois permanents de qualité chez Mondelez, entreprise championne des coupes franches. Diverses actions ont été organisées dans 10 pays : en Australie (AMWU), en Autriche (Pro-Ge), en Belgique (ABVV Horval, ACV-CSC, ABVV-BBTK, CGSLB, LBC-NVK et CNE-GNC), en France (FGA-CFDT), en Corée (KCTWU Dongsuh Foods Union Chapter), en Lithuanie (LMP), en Norvège (NNN) au Pakistan (le Syndicat pakistanais progressiste des employés/ées de Cadbury), en Pologne (Solidarnosc)  et aux États-Unis (BCTGM et UFCW). Le Comité de pilotage du cacao de l'UITA-EFFAT ainsi que les comités de pilotage du comité de groupe européen de Nestlé ont également envoyé des messages de solidarité aux employés/ées de Mondelez.

Pour plus d’informations et de photos en lien avec ces actions, cliquez ici.

Depuis sa création à partir de l'ancien groupe Kraft Foods inc. en 2012, Mondelez se comporte en machine financière ultra-agressive, tentant par tous les moyens de gonfler ses bénéfices en pressurisant toujours plus les employés/ées à travers des licenciements, une restructuration permanente et une politique agressive de réduction des coûts. Rien que sur l'exercice 2016, la société a détruit 9 000 emplois. L'UITA et ses affiliées vont continuer la mobilisation pour défendre les emplois de qualité et préserver l'avenir de l'entreprise de l'ingénierie financière court-termiste qui régit aujourd'hui Mondelez.