Home

Grève de solidarité à Parme en soutien aux travailleur-euse-s Nestlé-Froneri

28 December 2017 News
Version imprimable

Plus de 2000 travailleur-euse-s et sympathisant-e-s se sont mis en grève le 15 décembre à Parme à l’appel des organisations provinciales de la FLAI-CGIL et de l’UILA-UIL en soutien aux travailleur-euse-s de Nestlé-Froneri et de leur lutte pour leurs emplois et un avenir décent.

20171512Sciopero6SiParte

Des travailleur-euse-s de l’industrie de l’alimentation, auxquel-le-s se sont joint-e-s des travailleur-euse-s d’autres secteurs, des citoyen-ne-s et des retraité-e-s, ont souligné l’importance de bonnes relations entre les partenaires sociaux et de la responsabilité sociale des entreprises, et condamné l’attitude de Froneri et l’absence d’engagement de l’association patronale de Parme sur cette question. Le succès de la grève démontre la solidarité manifeste existant entre les travailleur-euse-s, en particulier dans des situations critiques comme ce conflit, qui voit une multinationale décider de fermer une usine historique et de licencier 120 salarié-e-s sans même avoir recours aux mesures sociales d’accompagnement prévues par la loi.

Le jour précédent, lors d’une entrevue au ministère italien du Développement économique, la société a à nouveau refusé la mise en œuvre de ces mesures sociales, mais a pour la première fois laissé entrevoir la possibilité d’un plan social décent, analogue à des accords précédents conclus avec Nestlé.
20171512Sciopero1

20171512Sciopero2Barilla

20171512Sciopero5Glaxo