Home

Premières conventions collectives pour des travailleurs-ses de la restauration rapide en Thaïlande

30 January 2018 News
Version imprimable

Les travailleurs-ses des établissements de l’une des franchises de KFC, l’une des principales chaînes de la restauration rapide, présente dans tout le pays, ont remporté leurs premières conventions collectives.

Le Cooks & Servers Workers’ Union, affilié à l’UITA, et le Cuisine and Service Workers’ Union, ont obtenu des améliorations substantielles des avantages et des conditions de travail des salarié-e-s des restaurants KFC dans l’ensemble du pays.

En sus de l’amélioration des avantages, ces conventions reconnaissent des droits syndicaux fondamentaux, dont le droit à une représentation syndicale en cas de conflit ou de griefs, l’intervention des syndicats en cas d’avertissement ou de sanction disciplinaire d’un-e employé-e et un congé syndical payé. Les deux conventions collectives signées et formellement enregistrées auprès du département du Travail figurent parmi les rares accords de ce genre dans le secteur privé en Thaïlande, où la liberté d’association et le droit à la négociation collective sont sévèrement restreints.

KFCCBA3