Home

« Un seul emploi devrait suffire ! » : la grève prend de l’ampleur chez Marriott avec des milliers de grévistes supplémentaires

12 October 2018 News
Version imprimable
Dans cinq nouvelles villes des États-Unis, des membres du syndicat UNITE HERE ont rejoint le mouvement de grève national, qui réunit à présent 7700 grévistes de 23 hôtels.

Le 8 octobre, 2700 employé-e-s syndiqué-e-s des hôtels gérés par Marriott à Hawaii ont débrayé, emboîtant le pas au mouvement  initié par les travailleurs-euses de Boston, San Francisco et San José, qui avaient déjà été suivis par des débrayages à Oakland, Detroit et San Diego.

« Marriott est la chaîne hôtelière la plus riche et la plus rentable au monde », affirme D. Taylor, président du syndicat UNITE HERE, « et avec ce bras de fer, cette grève historique des travailleurs-euses de l’hôtellerie, les membres de UNITE HERE vont changer la vie de tous les travailleurs-euses du secteur. »

MarriottDetroit