Home

Une délégation internationale de l’UITA au Royaume-Uni réunit un large soutien à la campagne « zéro droits chez Coca-Cola »

16 January 2019 News
Version imprimable

Une délégation internationale de l’UITA a exposé les violations récurrentes des droits humains par Coca-Cola en Haïti, Indonésie, Irlande et aux Philippines et États-Unis lors de réunions au Royaume-Uni et en Irlande en décembre dernier.

Au Royaume-Uni, les membres de la délégation ont souligné les atteintes aux droits par Coca-Cola lors d’une réunion avec le principal syndicat britannique du secteur privé et au cours de la réunion du comité exécutif national (CEN) de l’affiliée de l’UITA, UNITE.

Membres du CEN de Unite avec la délégation

La délégation a également rencontré des représentant-e-s de la confédération syndicale nationale, le Trades Union Congress (TUC), et des responsables syndicaux de Coca-Cola.

Réunion de la délégation au Trade Unions Congress

Les membres de la délégation ont de plus été accueillis au siège du Parti travailliste britannique où ils ont expliqué comment Coca-Cola continue à soutenir une organisation héritée du régime meurtrier de Suharto en Indonésie.

La secrétaire générale du Parti travailliste britannique Jennie Formby (à droite) souhaite la bienvenue aux membres de la délégation et les assure de son soutien.

Les membres indonésiens de la délégation devant le Parlement britannique.

Des réunions ont également été organisées avec des groupes d’étudiant-e-s britanniques qui se sont engagés à suivre et à soutenir la campagne en 2019.

Toutes les organisations britanniques qu’a rencontré la délégation se sont engagées à soutenir la campagne dans la durée, jugeant que la réticence de Coca-Cola à corriger des violations de longue date des droits humains signifie que la campagne devra sans doute se poursuivre tout au long de 2019, voire au-delà.