Home

Tunisie: l’UGTT établit des centres d’aide aux travailleurs-euses migrant-e-s pour défendre leurs droits

21 February 2019 News
Version imprimable

La centrale syndicale nationale de Tunisie UGTT a condamné l’exploitation des travailleurs-euses immigré-e-s originaires d’Afrique subsaharienne et appelé le gouvernement à prendre des mesures pour protéger leurs droits.

À la suite du décès d’un travailleur agricole ivoirien employé dans une ferme à Sidi Bouzid le 6 février, et du décès plus tôt cette année d’un immigré africain dans une usine de Sfax, l’UGTT a appelé à la protection pleine et entière des droits des travailleurs-euses immigré-e-s, avec la régularisation de leur situation, le renforcement des contrôles de l’inspection du travail afin de veiller à l’égalité de traitement sur les lieux de travail et le strict respect des normes internationales du travail. Le communiqué de presse publié le 13 février par la centrale syndicale indique que « ces deux incidents tragiques révèlent les conditions lamentables dans lesquelles sont exploité-e-s les travailleurs-euses originaires des pays de l’Afrique subsaharienne, plus particulièrement dans les secteurs du bâtiment, de l’agriculture, du tourisme, des restaurants, des stations-service et d’autres secteurs, dont celui des travailleuses domestiques, qui constituent le maillon le plus faible, le plus vulnérable et le plus ciblé » par des employeurs sans scrupules.

L’UGTT est « déterminée à défendre les droits des travailleurs-euses migrant-e-s vivant en Tunisie, en situation régulière ou irrégulière » au même titre que son souci de défendre les intérêts des Tunisien-ne-s travaillant à l’étranger. Elle a à cette fin établi des centres d’aide aux migrant-e-s au sein de ses organisations régionales dans les villes de Tunis, Sfax, Sousse et Medenine afin de leur offrir une assistance juridique et d’autres formes d’aide et pouvoir intervenir en cas de violations des droits.  

La fédération générale de l’alimentation, tourisme et commerce de l’UGTT, la FGAT-UGTT, est affiliée à l’UITA.