Home

Le Comité exécutif de l’UITA appelle à agir contre la nouvelle législation homophobe de Brunei

11 April 2019 News
Version imprimable

Le Comité exécutif (CE) de l’UITA a condamné l’adoption prévue d’une nouvelle législation au Brunei qui prévoit la peine de mort par lapidation pour des relations homosexuelles et appelle à exercer des pressions sur le gouvernement du Brunei pour qu’il annule l’entrée en vigueur de ce nouveau code pénal.


Par une résolution adoptée lors de sa réunion à Genève les 3 et 4 avril, le CE a affirmé « sa solidarité avec les travailleurs-euses et citoyen-ne-s du Brunei et ailleurs dans le monde qui luttent pour l’égalité et la fin de toutes les formes de discrimination à l’endroit des personnes LGBTI » et appelé ses affiliées à mener des actions concrètes. Les membres de l’UITA ont été invités à demander à leurs gouvernements respectifs de protester formellement contre cette nouvelle législation auprès du gouvernement du Brunei et à exiger que son adoption soit annulée.


La chaîne d’hôtels de luxe Dorchester Collection, qui comprend notamment des hôtels en France, Italie, au Royaume-Uni et aux États-Unis, appartient au Sultan de Brunei via l’agence d’investissement du gouvernement du Brunei. La résolution a en conséquence appelé à l’exclusion, le cas échéant, des hôtels Dorchester Collection des organisations nationales d’employeurs de l’hôtellerie jusqu’à l’abrogation du nouveau code pénal.