Home

Perfetti Van Melle Bangladesh : les membres du syndicat agressés après avoir appelé à la fin du travail des enfants

26 April 2019 Urgent Action
Version imprimable

À la suite d’une longue lutte pour obtenir le statut juridique d’entité de négociation collective à l’usine du confiseur mondial Perfetti Van Melle au Bangladesh, les membres et responsables du syndicat PVM sont aujourd’hui confrontés à des menaces et des agressions physiques.

Au cœur de son combat contre les pratiques de travail abusives, le syndicat demande que soit mis fin au travail des enfants, fournis par le prestataire de main d’œuvre et de services Rahat Corporation. Il demande également un statut permanent pour les travailleurs-euses temporaires et l’internalisation des services de cantine, actuellement fournis par la Rahat Corporation.

Deux épisodes de violence ont succédé à ces revendications : dans l’un des cas, 20 hommes de main dépêchés par la Rahat Corporation  (en anglais uniquement) sont entrés dans l’usine de Gazipur le 9 avril 2019 et ont menacé et frappé les membres du syndicat tandis que la direction du site assistait à la scène sans intervenir.

L’UITA appelle Perfetti Van Melle à prendre immédiatement les mesures qui s’imposent pour mettre fin au travail des enfants, exploités par la Rahat Corporation, et les dédommager pour le préjudice subi. Perfetti Van Melle doit également convenir avec l’UITA et le syndicat PVM de mesures qui préviennent toutes violations futures des droits et qui garantissent la sécurité et l’intégrité physique et psychologique de tous-tes les travailleurs-euses de l’usine de Gazipur.  

CLIQUEZ ICI POUR ENVOYER UN MESSAGE à Perfetti Van Melle appelant la société à mettre fin au travail des enfants, exploités par la Rahat Corporation, et à les dédommager pour le préjudice subi ; à garantir la sécurité de tous les membres du syndicat ; à rompre immédiatement la relation d’affaires avec la Rahat Corporation ; et à entamer des négociations de bonne foi avec le syndicat PVM dans l’objectif de conclure une convention collective.