Home

« Nous n’avons pas oublié » : une veillée organisée à Hong Kong commémore les événements de Tiananmen

7 June 2019 News
Version imprimable

Près de 180 000 citoyens de Hong Kong ont participé à la veillée annuelle du 4 juin commémorant la répression brutale exercée en juin 1989 par l’État chinois sur le mouvement démocratique. « Nous n’oublierons pas que ce mouvement a vu des travailleurs-euses de différentes villes former leurs propres fédérations autonomes de travailleurs-euses pour se libérer du joug de la Fédération nationale des syndicats de Chine. », a déclaré la Confédération syndicale hongkongaise (HKCTU) (en anglais).

Ces 30 dernières années, la HKCTU a été l’un des principaux organisateurs de cette commémoration annuelle. Le devoir de mémoire des événements du 4 juin est pour la HKCTU une composante essentielle de la défense de la démocratie, à Hong Kong comme en Chine continentale.

Cette année, la veillée s’est déroulée dans un contexte de pression accrue à Hong Kong pour les syndicats indépendants et les partisans de la démocratie. Des dirigeants de premier plan du mouvement Occupy Hong Kong (2014-2015) ont récemment été condamnés et incarcérés, des militant-e-s de la HKCTU risquent des poursuites pénales pour leur soutien et leur participation au mouvement, et le gouvernement tente d’accélérer l’adoption d’une nouvelle loi autorisant les extraditions vers la Chine continentale, ce qui n’est pas prévu par le système juridique actuel.