Home

Le règlement chez Nestlé en Indonésie marque la conclusion fructueuse de la campagne Nespression

3 April 2011 News
Version imprimable

Le règlement intervenu à l’usine Nescafé de Panjang, en Indonésie, se traduit par la reconnaissance syndicale et les droits de négociations pour SBNIP, une affiliée de l’UITA.

L’accord, paraphé par l’UITA et la direction générale de Nestlé le 28 mars et signé par le syndicat et la direction locale de Nestlé le 31 mars, permet à SBNIP de négocier une convention collective au nom des travailleurs/euses de l’usine de Panjang, y compris la négociation des salaires, ce que la direction de Nestlé refusait avec insistance depuis plusieurs années.

Au cours de ses trois années de lutte pour la reconnaissance syndicale et le droit de négocier collectivement, SBNIP a résisté au harcèlement et aux pressions systématiques dont ont fait l’objet ses leaders et ses membres. Ils/elles ont par ailleurs reçu le soutien sous plusieurs formes de membres de l’UITA de partout à travers le monde, dans le cadre de la campagne Nespression.

Les membres de SBNIP ont exprimé leur appréciation pour les gestes posés par un si grand nombre d’affiliées de l’UITA en appui à leur lutte. Par l’entremise du bureau de l’UITA en Indonésie, SBNIP a clairement reconnu l’importance de ce succès. Cette victoire n’est pas seulement celle de l’UITA et de SBNIP, c’est une victoire pour tous les travailleurs/euses en Indonésie. Il s’agit d’une victoire historique, puisque les travailleurs/euses indonésiens/nnes pourront maintenant déterminer leurs salaires dans le cadre de la négociation de leurs conventions collectives. Le secrétaire général de l’UITA, Ron Oswald, a pour sa part déclaré que « Nous devons aujourd’hui remercier les leaders et les membres de SBNIP à Panjang pour leur lutte extrêmement courageuse et déterminée en faveur de leurs droits. Leur succès est notre succès dans la lutte continue pour la reconnaissance des droits dans les pays et au sein des sociétés transnationales. Je suis fier de l'appui que les membres de l'UITA de partout à travers le monde ont apporté à cette lutte et fier que nous ayons pu contribuer d’une certaine façon au succès des travailleurs/euses de Panjang. »