Home

Heinz: Arrêtez la guerre de l’emploi ! Les membres de l’UITA s’engagent à un soutien mutuel dans la lutte pour l’emploi durable

26 March 2014 News
Printer-friendly version

La réunion internationale des syndicats ayant des membres chez Heinz s’est tenue à Pittsburgh (Etats-Unis) les 13 et 14 mars 2014 à l’initiative et avec le soutien de l’affiliée de l’UITA « United Food and Commercial Workers’ Union » (UFCW). 25 participants venant des pays suivants : Etats-Unis, Canada, Royaume-Unis, Belgique, Pays-Bas et Ukraine, ont discuté des manières de développer la coordination et de construire des réseaux de solidarité pour contrer les mesures restrictives initiées par la nouvelle direction de l’entreprise suite à l’acquisition de Heinz par 3G Capital et Berkshire Hathaway.

Les syndicats de la Nouvelle-Zélande ont pu présenter, en ligne,  un rapport sur les activités du groupe de coordination de Trans Tasman. Une session séparée en ligne a été organisé avec les représentants de Belgique, où Heinz a récemment annoncé la clôture de son site de production de Ketchup à Turnhout et transféré la production à un site non syndiqué.

Il a été conclu lors de la réunion que l’entreprise ne visait pas uniquement à réduire le nombre de sites de production mais également à réduire le nombre de travailleurs/euses dans les sites existants en combinant les postes et augmentant la charge de travail de chaque employé/e. Le changement de nature de la société a été clairement illustré par le fait que Heinz n’a même plus de production dans la ville de son siège – Pittsburgh – où sa précieuse contribution à l’économie locale reste maintenant dans le centre d’histoire de Heinz et appartient au passé. La nouvelle ère de Heinz, qui a commencé avec la perte de sa cotation en bourse suite au rachat par des institutions financières privées, se caractérise par la suppression de près de 10 % d’emploi pendant la première année, suppression qui risque de se poursuivre à la même vitesse.

La réunion a étudié l’état actuel de la société, son rôle dans l’industrie alimentaire mondiale et dans les chaînes d’approvisionnement,  a fermement condamné les décisions de clôture des sites de production rentables et s’est engagée à soutenir les travailleurs/euses de Turnhout en Belgique. Le secrétariat de l’UITA a été mandaté pour poursuivre le travail de recherche et pour organiser des conférences en ligne sur une base régulière.