Home

PepsiPression – le géant mondial des collations et des boissons PepsiCo viole les droits de travailleurs employés dans des entrepôts en Inde

9 October 2015 Urgent Action
Printer-friendly version

952Le géant mondial des collations et des boissons PepsiCo viole les droits d’un groupe de travailleurs courageux qui ont formé un syndicat dans l’État indien du Bengale occidental et qui ont été licenciés pour cette raison. CLIQUEZ ICI POUR ENVOYER UN MESSAGE A PEPSICO!

En 2013, les travailleurs de trois entrepôts, qui assuraient exclusivement la manutention de produits PepsiCo, ont enregistré leur nouveau syndicat auprès des autorités compétentes. Depuis, ils ont été l’objet de harcèlement et d’agressions de la part des hommes de main de la société, , les travailleurs ont été invités à réintégrer leurs postes, mais à condition qu’ils puis 162 des 170 travailleurs employés dans les trois entrepôts ont été brutalement licenciés. En mai 2013, suite aux protestations nationales et internationales renoncent à exercer leurs droits humains. En effet, ils ont du déclarer qu’ils ne rejoindront plus jamais un syndicat, on leur a fait signer de fausses déclarations en leur faisant croire qu’elles étaient juridiquement contraignantes, puis on les a obligés à déchirer leur carte d’adhérent et à la piétiner avant d’entrer dans les entrepôts. Les 28 travailleurs qui ont refusé de renoncer à leurs droits se sont entendus dire qu’ils ne seraient pas réintégrés et qu’ils seraient mis à l’index par tous les employeurs locaux. L’UITA soutient leur lutte.

PepsiCo a opposé un refus arrogant à une offre d’arbitrage du conflit faite par le gouvernement américain. Malgré cela, l’UITA a finalement entamé des discussions prolongées avec PepsiCo, mais elles n’ont donné aucun résultat. PepsiCo dit maintenant que les travailleurs peuvent postuler pour un emploi dans les entrepôts ou à l’usine d’embouteillage de la société, sans pour autant présenter de calendrier, proposer de mesures correctrices de violations précédentes des droits ou de garanties que leurs droits seront respectés à l’avenir.

Mettez fin à la PepsiPression – cliquez ici pour envoyer un message à la société demandant  que les travailleurs soient réintégrés ou offerts un autre emploi avec le paiement intégral de leur salaire depuis la date du licenciement et la garantie que leurs droits fondamentaux seront respectés.