Home

Le nouvel accord salarial, une victoire au Royaume-Uni pour les membres du syndicat Unite chez Cadbury (Mondelez)

21 September 2017 News
Printer-friendly version

Au Royaume-Uni, les quelque 1 300 employé-e-s des sites de Cadbury (Mondelez) sont parvenus à un accord salarial de deux ans qui répond à l’augmentation du coût de la vie. Cet accord prévoit également une augmentation de l’allocation de maternité.

La loi britannique prévoit une allocation de maternité égale à 90 % du montant du salaire pendant les six premières semaines après la naissance d’un enfant. Une seconde phase d’allocations, d’un montant équivalent à 65 % du salaire, commence six semaines après la naissance. Dans le cadre de ce nouvel accord salarial, la durée de cette seconde période d’allocation de maternité passera de trois mois à sept mois et demi. Ces allocations seront complétées par le salaire de maternité versé par le gouvernement.

« Nous sommes très satisfaits de cet accord, qui a été approuvé par une majorité écrasante de nos membres. La reconnaissance de l’importance d’une allocation maternité décente a été saluée par nos camarades femmes, et est un exemple à suivre pour les autres entreprises du secteur. », a affirmé Joe Clarke, responsable national pour les secteurs de l’alimentation, des boissons et de l’agriculture.