Home

Aux Philippines, les employé-e-s de l’hôtellerie appellent à la fin des quotas de chambres à l’occasion de l’édition 2017 de la Journée mondiale du tourisme

4 October 2017 News
Printer-friendly version

Banner_protect_housekeepers_health_0Pour marquer la Journée mondiale du tourisme 2017, NUWHRAIN, affiliée de l’UITA, a organisé des actions de protestation pour appeler à la fin des quotas de chambres, qui représentent une charge de travail trop lourde pour le personnel d’étage, et font passer la quantité avant la qualité. Aux Philippines, les hôtels ont coutume de fixer aux employés-e-s d’étage un quota minimum de 12 chambres à faire par équipe.

Les membres de NUWHRAIN ont manifesté devant le lieu où s’est tenu le « 4e Congrès des ressources humaines du tourisme », appelant les participant-e-s représentant les gouvernements, les associations touristiques et hôtelières ainsi que les hôteliers eux-mêmes à abolir ces quotas de chambres à faire et à protéger la santé du personnel d’étage.  

Protest_action_in_Iloilo%20%281%29_0

D’autres membres de NUWHRAIN ont mené une action à Manille, devant le ministère du Travail et de l’Emploi, qui a été suivie par une rencontre avec le Secrétaire adjoint du ministère au cours de laquelle ont été abordés les sujets de l’abolition des quotas de chambres à faire, de la délivrance d’ordonnances exécutoires visant à régulariser les employé-e-s du secteur hôtelier, de l’inspection du travail dans les établissements de luxe et 5 étoiles ainsi que de l’application des horaires variables.