Home

Grève des travailleurs-ses de la viande en Estonie

14 February 2018 News
Printer-friendly version

Les travailleurs-ses de l’abattoir de Rakvere, Estonie, se sont spontanément mis-e-s en grève en octobre 2017 en raison du refus répété de l’employeur, la transnationale finlandaise HK Scan, de leur accorder une augmentation de salaire.

A la suite de la grève, les travailleurs-ses ont formé un nouveau syndicat qui est membre d’IMTAL, une organisation syndicale du secteur manufacturier, elle-même affiliée à l’Association des syndicats estoniens. Le syndicat a entamé des négociations formelles avec HK Scan, mais la société refuse obstinément toute augmentation des rémunérations.

Un conciliateur du gouvernement a proposé un compromis, qui a également été rejeté par l’employeur.

Une dernière tentative pour trouver un accord a échoué le 1er février et les travailleurs-ses ont entamé une nouvelle grève le 6 février.

L’UITA a envoyé un message de solidarité au syndicat estonien et reste en contact étroit avec l’affiliée finlandaise SEL qui suit de près la situation et fournit un soutien pratique aux grévistes.