Home

Philippines : « Les quotas de chambres tuent » dit l’équipe de la Campagne mondiale en faveur du personnel d’étage

15 May 2018 News
Printer-friendly version

PhilippinesMotorcade3Lors de la Journée internationale de commémoration des travailleurs-euses décédé-e-s et blessé-e-s, célébrée le 28 avril 2018, l’équipe de la Campagne mondiale de l’UITA en faveur du personnel d’étage aux Philippines a organisé un cortège automobile à travers les quartiers d’Ortigas, de Makati et de Manille où sont concentrés les principaux hôtels, pour sensibiliser aux effets qu’ont les quotas de chambres à nettoyer sur la santé des employé-e-s d’étage de l’hôtellerie.

Dans sa déclaration publique, l’équipe philippine de la Campagne mondiale de l’UITA en faveur du personnel d’étage a attiré l’attention sur les risques ergonomiques auxquels sont exposé-e-s les employé-e-s d’étage, ainsi que les dangers chimiques, biologiques et physiques. Ces risques sont aggravés par les quotas de chambres qui obligent ces employé-e-s à travailler rapidement et sous une pression extrême, et qui sont ainsi victimes de blessures et de maladies. La déclaration souligne également que « ce mépris flagrant pour les normes de santé et sécurité au travail (SST) peut non seulement occasionner une blessure temporaire, mais également se traduire par une invalidité permanente pour les employé-e-s ». Le cortège automobile était précédé d’une ambulance avec une banderole disant « Les quotas de chambrent tuent ! ».

PhilippinesRoomquotaskill