Home

Les droits des travailleurs-euses à l’ordre du jour de la réunion des actionnaires de Mondelez

23 May 2018 News
Printer-friendly version

Le 16 mai, l’affiliée de l’UITA BCTGM et le Secrétariat de l’UITA ont placé les droits des travailleurs-euses à l’ordre du jour de la réunion des actionnaires de Mondelez à Lincolnshire, Illinois (États-Unis). Des membres de l’affiliée de l’UITA UFCW ont également participé au rassemblement organisé à l’extérieur du bâtiment de la réunion, faisant part de leur soutien aux milliers de travailleurs-euses de Mondelez, dont les emplois, prestations de retraite et assurance maladie sont mis en péril, en Amérique du Nord comme ailleurs dans le monde.
 
Lors de la réunion des actionnaires même, des représentant-e-s d’organisations syndicales, communautaires et confessionnelles, ainsi que le Secrétariat de l’UITA ont tous souligné l’importance d’entamer des discussions de bonne foi avec les travailleurs-euses de Mondelez et leurs syndicats, aux plans local, national et international, ainsi que la nécessité pour la société de négocier de bonne foi avec BCTGM et de cesser de mettre en péril l’assurance maladie et les prestations de retraite de ses employé-e-s en Amérique du Nord.

Mondelez%20Shareholder%20Rally%202.0_0