Home

Nouvelle convention collective à la suite de grèves chez JDE aux Pays-Bas

14 December 2018 News
Printer-friendly version

Les travailleurs-euses de Jacobs Douwe Egberts (JDE) aux Pays-Bas et leur syndicat, la Confédération syndicale des Pays-Bas FNV, ont conclu une nouvelle convention collective à la suite de deux grèves de 24 heures qui ont porté leurs fruits, à Joure et à Utrecht les 19 et 22 novembre.

La nouvelle convention collective prévoit une augmentation de 5,8% des salaires au cours des prochains 26 mois – une hausse supérieure à l’augmentation moyenne nationale négociée dans le cadre des conventions collectives néerlandaises en 2018. À la suite de ces deux mouvements de grève, JDE a abandonné sa proposition initiale d’un système de rémunération à deux niveaux par lequel les travailleurs-euses nouvellement embauché-e-s auraient été nettement moins rémunéré-e-s que ceux et celles ayant plus d’ancienneté.

Des membres du syndicat allemand des travailleurs-euses de l’alimentation NGG se sont joints aux grévistes d’Utrecht en geste de solidarité internationale. Des membres de la NGG se sont également mis en grève dans 7 sites de JDE en Allemagne le 22 novembre dans le cadre d’un conflit en cours sur le droit de négociation collective des employé-e-s des bureaux administratifs de JDE à Brème.