Home

Comité des femmes de l’UITA : non aux violences sexistes !

14 May 2019 News
Printer-friendly version

Le dernier Comité des femmes de l'UITA s'est tenu à Genève le 1er avril 2019, en présence d'une quarantaine de participantes, dont la Présidente de la Fédération internationale des travailleurs-euses domestiques (FITD). Parmi les thèmes débattus sur un ordre du jour chargé, les membres du Comité des femmes ont souligné la nécessité de mettre en œuvre, par les syndicats affiliés, les accords de lutte contre le harcèlement sexuel que l'UITA a signés avec des sociétés transnationales majeures, tout en félicitant l'UITA pour la conclusion d'un engagement conjoint avec la chaîne hôtelière espagnole Meliá, une première dans ce secteur. Les participantes ont également souligné la nécessité pour les syndicats de cerner les obstacles posés à l'emploi des femmes et à travailler avec les sociétés pour encourager le recrutement de travailleuses.

Le Comité a instamment invité les affiliées à faire pression sur leurs gouvernements respectifs pour que ces derniers soutiennent le rapport bleu de l'OIT lors de la Conférence internationale du travail 2019, à informer l'UITA de tout changement de position de leur gouvernement et à fournir des exemples de politiques appliquées par des petites et moyennes entreprises sur la violence et le harcèlement.

La nécessité d'adopter une approche basée sur le genre de la santé et sécurité au travail a également été débattue et approuvée par le Comité. Un document spécifique sur ce thème sera produit par le Secrétariat afin d'orienter au mieux les affiliées.