Home

500 jours de lutte des travailleurs-euses de AB InBev à Sonepat, Inde, pour les droits et la reconnaissance syndicale

16 July 2019 News
Printer-friendly version

Le 7 juillet, les membres du syndicat, leurs familles et des sympathisant-e-s de leur communauté ont marqué le 500e jour de la lutte pour les droits et la reconnaissance syndicale à l’usine Budweiser d’AB InBev à Sonepat, Inde.

Le syndicat Haryana Breweries Limited Mazdoor (HBLM) et les 4 membres du comité syndical licenciés il y a trois ans pour avoir organisé un syndicat indépendant à l’usine sont plus que jamais déterminés à faire valoir leurs droits. Pour marquer ces 500 jours de protestation pacifique continue, les membres du syndicat, ainsi que les familles des responsables syndicaux licenciés et des sympathisant-e-s de leur communauté se sont rassemblés devant les grilles de l’usine pour réaffirmer leur solidarité et appeler la société à réintégrer immédiatement les membres du comité syndical licenciés, à reconnaître leur syndicat et à entamer des négociations sur les revendications du syndicat.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de soutenir cette lutte, MERCI DE CLIQUER ICI pour  demander à la société de prendre les mesures qui s’imposent pour remédier à ces violations persistantes des droits humains, avec la réintégration de tous les responsables syndicaux du HBLM licenciés et l’ouverture de négociations de bonne foi en vue de conclure une nouvelle convention collective avec le syndicat HBLM.