Publié : 11/02/2021

Le sindicat des travailleurs-euses de l'industrie brassicole du Panama (STICP), affiliée à l'UITA, organise des manifestations pacifiques contre la sous-traitance de Cervecería Nacional, une filiale d'AB InBev au Panama. Les manifestations, dont la plus récente a eu lieu à l'usine de Chorrera, sont axées sur les décisions de l'entreprise de:

  • Violer les termes de l'accord actuel qui n'autorise les tiers qu'à effectuer un travail "sporadique et fortuit"
  • Sous-traiter entre 25 et 30 % des livraisons de marchandises, ce qui aura un impact direct sur environ 200 emplois permanents et sur les salaires des travailleurs-euses permanent-e-s
  • Augmenter le recours aux travailleurs-euses sous-traité-e-s plutôt qu'aux travailleurs-euses permanent-e-s malgré une baisse du volume de production due au COVID-19

Le secrétaire général de la STICP, Jaime Acevedo, a déclaré : "Nous luttons pour la justice. Si l'entreprise n'accepte pas de résoudre ce conflit par le dialogue, nous serons contraint-e-s de poursuivre nos mobilisations et d'exercer notre droit légitime de faire grève".

 

Nous luttons pour la justice. Si l'entreprise n'accepte pas de résoudre ce conflit par le dialogue, nous serons contraint-e-s de poursuivre nos mobilisations et d'exercer notre droit légitime de faire grève.
Jaime Acevedo, Secrétaire général de la STICP