Les responsables syndicaux d’IFFCO Égypte, acquittés de tout chef d’accusation, sont confrontés à un nouveau procès

14 March 2017 Urgent Action
Version imprimable

1055Les travailleurs de l’usine d’huiles alimentaires d’IFFCO à Suez, Égypte, luttent pour défendre leur syndicat face aux actions brutales de la société et à la répression du gouvernement. Les travailleurs d’IFFCO se sont battus pendant de nombreuses années pour établir un syndicat indépendant et ils sont parvenus en 2012 à faire enregistrer l’IFFCO Egypt Labour Union. A la fin 2016, le syndicat a formellement demandé l’ajustement salarial habituel de fin d’année destiné à compenser une inflation galopante. Le 26 décembre, les travailleurs ont appris qu’une certaine somme d’argent avait été allouée à cet effet, mais que l’essentiel serait distribué aux cadres de l’usine et pas aux travailleurs. La direction locale a rejeté la demande du syndicat de négocier la répartition de l’ajustement salarial, à la suite de quoi le syndicat a organisé une action pacifique de protestation et émis un préavis de grève. Le 29 décembre, des policiers ont effectué une descente aux domiciles du président et du secrétaire général du syndicat et de quatre autres travailleurs. Et le 3 janvier, la police a pris l’usine d’assaut et arrêté 13 grévistes. Le 29 janvier, tous les travailleurs ont été acquittés par un tribunal de Suez du délit « d’incitation » à la grève, mais le ministère public a fait appel de cette décision et les travailleurs seront rejugés. La société continue à s’opposer à ce que 15 travailleurs, dont le président et le secrétaire général du syndicat, reprennent le travail et exerce des pressions sur les membres du syndicat pour qu’ils « démissionnent ».

Les travailleurs d’IFFCO ont besoin de votre soutien. CLIQUEZ ICI POUR ENVOYER UN MESSAGE À IFFCO ET AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ARABE D’ÉGYPTE. Il est plus urgent aujourd’hui que jamais de soutenir les travailleurs/euses en Égypte qui luttent pour préserver un espace d’organisation syndicale indépendante durement gagné lors du soulèvement démocratique qui a renversé Moubarak.

IFFCO Égypte fait partie du groupe d’entreprises IFFCO basé dans les Émirats arabes unis, avec des sites de production dans dix pays. IFFCO appartient au géant indien Allana, une transnationale de produits alimentaires transformés.