Home

Solidarité globale

9 May 2011 page
Version imprimable


L’Union internationale des travailleurs de l’alimentation, de l’agriculture, de l’hôtel­lerie-restauration, du tabac et des branches connexes (UITA) est une fédération internationale d’organisations syndicales représentant les travailleurs et travailleuses des secteurs suivants:

  • agriculture et plantations;
  • transformation et fabrication de produits alimentaires et de boissons;
  • hôtellerie, restauration, tourisme et catering;
  • toutes les étapes de la transformation du tabac.

Depuis sa fondation en 1920, l’UITA a pour principe directeur la solidarité syndicale internationale, qu’elle met en pratique par

  • le développement et le renforcement de la solidarité à tous les stades de la chaîne alimentaire;
  • une action globale pour la défense des droits syndicaux et démocratiques et des droits humains;
  • la syndicalisation internationale au sein des sociétés transnationales.

Renforcer les organisations affiliées

Le renforcement de ses affiliées est la raison d’être de l’UITA. Il passe par

  • l’aide aux affiliées dans leurs campagnes de recrutement et de syndicalisation, ainsi que dans les conflits avec les employeurs et les gouvernements;
  • la coordination et la mise en oeuvre d’actions de solidarité et de soutien;
  • la lutte contre toutes les formes de discrimination et la promotion de l’égalité sur les lieux du travail, dans la société civile et dans le mouvement syndical;
  • l’organisation de programmes de formation et d’éducation syndicales, en vue de contribuer au renforcement et à l’indépendance des organisations affiliées;
  • des publications et des recherches.

Reconnaissance internationale et négociation collective

Depuis la plantation de semences jusqu’à la récolte, depuis la transformation et la fabrication d’aliments, de boissons et de produits du tabac jusqu’aux secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme, aucun travailleur relevant du champ d’activité de l’UITA n’échappe aux conséquences de la globalisation. Ce processus est impulsé par les sociétés transnationales qui, de plus en plus, dominent la production, le commerce et les investissements à l’échelle mondiale, et déterminent les priorités sociales et politiques au niveau international.

L’UITA s’attache à construire une force syndicale internationale pour faire contre-poids à la puissance des sociétés transnationales. Nous luttons pour la reconnaissance des syndicats à tous les niveaux, y compris au niveau international. Nous avons obtenu d’être reconnu, sur le plan international, par des sociétés majeures dans les secteurs de l’UITA et nous avons conclu des accords mondiaux pour le respect global des droits syndicaux. Dans notre combat pour la reconnaissance de l’UITA et de ses affiliées au niveau international, nous nous efforçons d’étendre ces accords à d’autres sociétés transnationales.

Dans le cadre de l’économie globale d’aujourd’hui, notre objectif doit être de négocier des normes et des droits internationaux avec les sociétés globales.

Défense des droits syndicaux et démocratiques et des droits humains

La défense active des droits syndicaux, démocratiques et humains ne représente pas une simple annexe de l’activité de l’UITA dans ses secteurs de compétence, mais bien une partie intégrante de nos activités courantes. Défendre ces droits constitue une cause fondamentale pour la classe ouvrière, car les travailleurs ne peuvent pas s’organiser librement pour défendre leurs intérêts ni préserver leurs acquis si leurs droits fondamentaux sont violés ou ne sont pas garantis.

L’UITA fournit un soutien actif aux mouvements qui, partout dans le monde, luttent contre l’oppression. Nous répondons, au niveau international, à toute attaque contre nos organisations affiliées et contre le mouvement syndical. Nous nous attachons à mettre sur pied des alliances avec les organisations de défense des droits humains, des consommateurs et de l’environnement, ainsi qu’avec d’autres organisations de la société civile qui partagent nos principes et nos objectifs.

Syndicats forts – Travail sûr – Aliments sains

Les statuts de l’UITA définissent les principes fondamentaux de la politique de l’UITA en matière d’alimentation, en tout premier lieu notre engagement à garantir à tout un chacun, un accès adéquat à une alimentation sûre et saine à des conditions abordables. Fédération syndicale globale, nous considérons qu’il existe un lien direct entre la force des syndicats, la sécurité des consommateurs, la santé publique et l’environnement. Partout où les travailleurs sont spoliés de leur droit de créer des syndicats et de veiller aux conditions de santé et de sécurité, il ne saurait y avoir, pour les consommateurs, la garantie d’une alimentation sûre et saine. Renforcer le pouvoir des syndicats sur les lieux du travail et dans la société civile constitue donc une condition préalable à toute réforme des modes de production et de consommation des aliments. Nous sommes attachés à promouvoir une vie digne pour tous ceux qui plantent, récoltent, transforment, préparent et servent les aliments dont nous dépendons tous pour vivre. L’UITA et ses affiliées déploient leur activité, tant au niveau national qu’international, pour toutes les questions de politique alimentaire, notamment la sécurité alimentaire, la qualité de l’alimentation, le commerce et les investissements internationaux.