Home

En Suède, les employés/ées de l'hôtellerie se préparent à une grève nationale

11 April 2017 News
Version imprimable

Le syndicat des employés/ées de l'hôtellerie et de la restauration Hotell-och Restaurangfacket (HRF), affiliée de l'UITA, a annoncé une grève nationale visant 19 hôtels dans 6 villes du pays à partir du 19 avril 2017. La grève concerne tous les employés/ées des hôtels et proscrit l'embauche et le recours aux services de travailleurs/euses intérimaires.

Le HRF a appelé à la grève après le refus des employeurs d'augmenter les salaires des employés/ées les moins bien payés/ées, comme cela aurait dû être le cas conformément aux augmentations obtenues dans d'autres secteurs dans le cadre des négociations sectorielles nationales de cette année. Les employeurs ont également opposé un refus aux revendications exigeant une plus grande sécurité de l'emploi.

L’organisation patronale Visita a demandé à ses membres de faire circuler auprès des employés/ées des questionnaires concernant leur affiliation syndicale, et ce dans tous les hôtels où un mouvement de grève est prévu.

Plus d'informations sur la grève, dont les noms et adresses des 19 hôtels concernés, sont disponibles dans un communiqué de presse du HRF disponible ici (en anglais uniquement).
Le Secrétaire général de l'UITA a promis le plein soutien de l'UITA et de ses affiliées à travers le monde : « Le refus de la part des employeurs d'accorder une augmentation salariale aux employés/ées les moins payés/ées dans ce secteur déjà précaire, assorti de ce scandaleux questionnaire sur l'affiliation syndicale, sont autant d'atteintes à la négociation collective en Suède et aux employés/ées partout dans le monde. », affirme-t-il.