Home

Suède : la grève est évitée, les hôteliers reviennent à la table de négociation pour un nouvel accord national

20 April 2017 News
Version imprimable

HRF, syndicat suédois de l'hôtellerie et de la restauration, a signé le 18 avril une nouvelle convention collective nationale répondant à ses principales revendications, et ce moins de 12 heures avant une grève nationale. Les soutiens au HRF ont afflué de Suède comme de l'étranger à l'approche de la grève. Les membres du centre national LO se sont engagés à soutenir activement les employés/ées des hôtels, entre autres actions de solidarité, en cessant les livraisons en cas de grève. Partout dans le monde, les affiliées de l'UITA ont écrit à l'organisation patronale VISITA pour dénoncer sa position hostile dans les négociations ainsi que ses violations des droits syndicaux, et pour exprimer leur soutien au syndicat.

Entre autres mesures, la nouvelle convention collective prévoit une augmentation de 1 650 couronnes suédoises (environ 172 euros) du salaire mensuel des employés/ées à plein temps pour une période de 3 ans, ainsi qu'un supplément de 6,5 % pour les heures supplémentaires. Cette augmentation est substantielle pour les employés/ées aux revenus les plus bas, et correspond, voire dépasse, les augmentations accordées à ces employés/ées dans les conventions collectives d'autres secteurs. L'accord prévoit également la création d'un groupe de travail mixte, incluant les employeurs, pour passer en revue la charge de travail des employés/ées d'étage.

Le syndicat a chaleureusement remercié l'UITA pour son soutien international.

HRFagreement

Un grand merci à toutes les organisations syndicales affiliées et apparentées, ainsi qu'à tous ceux qui nous ont activement soutenus. C'est ensemble que nous sommes parvenus à un accord satisfaisant.