Home

Action mondiale dans le cadre de la campagne Mondelez de l’UITA

24 July 2013 News
Printer-friendly version

Depuis le mois de mars de cette année, les travailleurs/euses employés par Mondelez dans le monde entier font campagne pour que la société respecte les droits humains et se réunisse avec l'UITA. Aux Pays-Bas, le congrès du syndicat FNV Bondgenoten a promis son soutien. Le premier mai, les affiliées de l'UITA au Nigéria, en Inde et au Pakistan ont signalé le licenciement de dirigeants syndicaux par Mondelez. Au Royaume-Uni et en France, Unite the Union et la FGA-CFDT ont accueilli des dirigeants du Syndicat des travailleurs/euses de Cadbury en Égypte et signé des accords de «jumelage» avec leur syndicat. En Corée, les délégués du syndicat KCTWU Dongsuh Food Union ont appelé au respect des droits de l'homme. En Belgique, les représentants du comité d'entreprise de Mondelez ont critiqué la société pour son refus d’engager des négociations directes avec l'UITA. En Norvège et en Suède, les membres des syndicats NNN et LIVS se sont engagés à poursuivre les manifestations.

Les travailleurs/euses des usines Mondelez en Australie et en Nouvelle-Zélande exigent que tous les travailleurs aient la possibilité d’adhérer à un syndicat et d’engager des négociations collectives sans crainte d’être harcelés ou licenciés. Des syndicalistes américains ont manifesté à l’extérieur de l’AG de la société, à Deerfield, Illinois.

La campagne de l’UITA ne cesse de se déployer. Pour en savoir plus sur le déroulement de la campagne, cliquez ici.