Home

Le personnel d’étage des hôtels du monde entier manifeste pour un lieu de travail sain et sûr

17 November 2015 News
Printer-friendly version

HotelHousekeepersGlobalWeekofAction1Du 4 au 11 novembre, les employés/es d’étage de tous les continents ont pris part à la deuxième Semaine mondiale d’action de l’UITA, pour dénoncer les conditions de travail inacceptables du personnel d’étage et leur détermination à lutter pour un environnement de travail sain et sûr.

Les employés/es d’étage sont exposés à une multitude de risques – les troubles musculo-squelettiques liés à la répétition des gestes et au déplacement de meubles lourds, le contact avec des produits toxiques, le harcèlement sexuel et les violences physiques et verbales. Ces travailleurs/euses, en grande majorité des femmes, souvent des migrantes, ont l’un des taux de blessures et de maladies liées au travail le plus élevé de tous les groupes professionnels. Leur travail est mal rémunéré, souvent précaire, les charges de travail augmentent et de nombreux employeurs s’opposent fermement à l’organisation syndicale.

Les syndicats des travailleurs/euses de l’hôtellerie ont souscrit avec enthousiasme à cette semaine d’action et se sont engagés à mobiliser, à la fois sur les lieux de travail et au plan national. De plus en plus, ces syndicats estiment que l’amélioration de la santé et de la sécurité est un moyen efficace pour faire progresser la syndicalisation et pour donner aux membres les capacités à négocier de meilleures conditions de travail.

Des photos des nombreuses actions menées durant la semaine sont compilées dans cette vidéo. Elles peuvent également être consultées sur Flickr ou sur la page Facebook de la semaine d’action (en anglais).